Le socialisme et la conquête des pouvoirs publics

imprimante
Collection
Parution
Janvier 2004
ISBN
2915727031
Pages
48

La présence brochure a été écrite en 1899, quelques semaines après que Millerand, membre du groupe parlementaire socialiste, fut entré dans le gouvernement Waldeck-Rousseau. Cette entrée d'un socialiste dans un gouvernement bourgeois, fit à l'époque d'autant plus sensation, qu'il allait siéger aux côtés du général Gallifet, bourreau de la Commune.
Si tout le mouvement socialiste international a été entraîné dans la discussion sur la possibilité pour des socialistes de participer à un gouvernement bourgeois, c'est qu'il ne s'agissait pas d'un événement accidentel, ni du reniement individuel d'un homme. Le développement et le renforcement du mouvement ouvrier politique dans les années précédentes, s'était traduit en France et plus encore en Allemagne, par la conquête d'un grand nombre de sièges dans les municipalités et une présence significative au Parlement.
Bien de l'eau a coulé sous les ponts et, aujourd'hui, les partis qui se dit socialistes n'ont plus grand-chose à voir avec le mouvement socialiste tel qu'il était à l'époque de Lafargue. Ils sont devenus les partis bourgeois et, non seulement participent à la gestion des affaires de la bourgeoisie chaque fois que l'occasion leur en est offerte, mais en assument la responsabilité, y compris de façon réactionnaire, en tant que chefs de gouvernement ou présidents de la République.
Lafargue se situe dans la continuité de Marx et Engel qui avait alors dénoncé la mascarade de la participation d'un socialiste au gouvernement.
La brochure étant une brochure de combat à un moment bien précis de l'histoire politique du mouvement socialiste, bien des allusions à des hommes ou à des situations politiques sont aujourd'hui difficiles à suivre. Elle montre cependant quels sont les avantages et les limites des combats électoraux, défendant à la fois la nécessité d'y prendre part mais s'opposant à ceux qui, à l'instar de Jaurès, considéraient que l'entrée d'un socialiste dans un gouvernement était le couronnement de leur activité électorale et des positions conquises au Parlement.