Les gardes rouges de Tampere

imprimante
Traduction
traduit du finnois par Jean-Jacques Fol
Collection
Parution
Mai 2011
ISBN
9782915727265
Pages
528

Ce roman est le second tome d’une trilogie intitulée Ici sous l’Étoile polaire, qui retrace la vie d’une famille à travers les événements marquants de l’histoire de la Finlande, de 1880 aux années 1950.Les Gardes rouges de Tampere se déroule pendant la guerre civile finlandaise qui éclata début 1918. La guerre mondiale, puis la révolution russe de 1917, ébranlèrent profondément la Finlande, jusqu’alors sous domination du tsar de Russie. C’est au niveau d’un village, puis au sein d’une unité de gardes rouges que ce roman met en scène toutes les forces qui animèrent la révolution finlandaise : les paysans qui luttaient pour la terre et la fin de leur demi-servage, les propriétaires acharnés à conserver leurs privilègess, les politiciens qui hésitaient devant les décisions à prendre.Dans les Gardes rouges de Tampere, s’expriment la puissance des forces sociales en jeu, l’âpreté de la lutte des classes, l’évolution rapide des sentiments et des consciences. S’y peint aussi la capacité d’initiative des exploités, leur aptitude à s’organiser, leur prétention légitime à vouloir diriger le pays. Väinö Linna montre enfin comment les puissants se vengent sans pitié des révolutions vaincues, des peurs qu’elles leur ont inspirées. Car après cent jours de combats acharnés, une répression féroce s’abattit sur les « rouges » et tous ceux qui avaient sympathisé avec eux. Elle fit des dizaines de milliers de victimes, fusillés ou morts de faim dans les prisons et dans les camps.Pendant des dizaines d’années, l’histoire de cette tragédie ne fut racontée que par les vainqueurs, ou occultée. Väinö Linna, lui, prit le parti des petites gens, de ceux qui s’étaient battus, en Finlande, pour un monde meilleur.